M. L’enfant du siècle

Antonio Scurati

« Inutile de le nier, je suis comme les bêtes : je sens l’air du temps. »

Le 23 mars 1919, le groupuscule Faisceaux de combat est constitué à Milan par Benito Mussolini, un obscur journaliste et activiste.

Le 3 janvier 1925, désormais chef du gouvernement italien, le même Mussolini assume ses responsabilités dans l’enlèvement et l’assassinat d’un député qui s’était opposé à lui au Parlement.

C’est le début du régime fasciste.

Il a fallu seulement six ans à cet agitateur populiste et sans scrupule pour devenir le dictateur charismatique qui fascine tout un peuple.

Le romancier italien Antonio Scurati a reconstitué minutieusement les faits et gestes de l’ascension du Duce sous la forme d’une fiction, et l’a confrontée à un choix de documents historiques – correspondances, articles de journaux, extraits de discours, affiches.

Ces deux récits alternent en courts chapitres et se répondent de manière vertigineuse. C’est l’Histoire qui s’écrit sous nos yeux, comme si nous en étions les contemporains, et que l’on redécouvre avec curiosité.

M. L’enfant du siècle est une tentative passionnante, vivante et neuve, de raconter notre Histoire.

Traduit de l’italien par Nathalie Bauer