La maison de poupée

Florence Hirigoyen

Celles et ceux qui n’ont pas connu l’inceste le comprendront.
Celles et ceux qui en ont été victimes le reconnaîtront. 

Florence Hirigoyen tombe un jour dans une brocante sur une poupée des années 1950 : elle croit reconnaître la silhouette de son père. Elle en achète plusieurs, pour recréer toute sa famille. Patiemment, pendant trois ans, elle ressuscite les décors de son enfance meurtrie. Cette maison de poupée compte autant de pièces que de moments-clés de sa vie. Grâce à ce petit théâtre, elle reconstitue son passé et raconte ce qu’elle porte depuis toujours.