La Cour des mirages

Benjamin Dierstein

Un polar addictif, politique et explosif

Juin 2012. Triomphe politique pour la gauche et gueule de bois pour la droite. Les têtes tombent. Les purges anti-sarkozystes au sein du ministère de l’Intérieur commencent. La commandante Laurence Verhaeghen quitte la DCRI et rallie la Brigade criminelle de Paris. Elle est rapidement rejointe par son ancien collègue Gabriel Prigent, hanté par la disparition de sa fille six ans plus tôt.

Pour leur retour au 36, les deux flics écopent d’une scène de crime sauvage : un ancien cadre politique a tué sa femme et son fils avant de se suicider. L’enquête débouche sur la découverte de réseaux puissants, à mi-chemin entre l’organisation pédocriminelle, la prostitution de luxe et l’évasion fiscale. Désabusés par leurs erreurs et leurs doutes, tourmentés par leurs obsessions, Verhaeghen et Prigent vont partir pour un voyage sans retour vers la barbarie moderne.

Dans la lignée de David Peace ou James Ellroy, une complainte noire et désespérée en forme de descente aux enfers.

Une coédition avec Nouveau Monde.

 

Au sujet de ses précédents romans :

« Après deux thrillers sans appel, Benjamin Dierstein s’impose comme une des plus fringantes gâchettes du roman noir français. »
Le Monde

« Un polar sanguin, sanglant, délirant et jouissif. »
Les Inrockuptibles

« Un premier polar sous l’influence de James Ellroy. »
France Culture

« Du doa sous amphètes, précis, nerveux, sans fioritures. »
Caryl Férey

« La précision des informations réunies par Benjamin Dierstein est sidérante et nourrit un récit qui ne s’essouffle jamais. »
Mediapart

Titre
La Cour des mirages
Auteur

Benjamin Dierstein

Pages
864
Prix
22,90 €
Format
155x220
Publication
06 jan 2022
ISBN
979-10-375-0571-2
Code Diffuseur
778766
La presse en parle
Presse écrite
15.01.2022
Télé 7 jours
06.01.2022
Libération
05.01.2022
Générations
Web
02.01.2022
Nyctalopes