No women’s land

Camilla Panhard

Il existe un monde sans repères où les femmes sont des proies, des corps. Un monde où la violence est sans début ni fin, absurde et quotidienne.

Camilla Panhard a partagé la vie de ces femmes, migrantes centraméricaines.
Elles fuient le Honduras, le Salvador ou le Guatemala. Elles veulent simplement « donner à leurs enfants des études en héritage, qu’ils aient au moins trois repas par jour, qu’ils ne souffrent pas autant… »

Accrochée aux mots, aux pas de ces héroïnes anonymes, jusqu’aux écolières mexicaines tremblantes de peur sur le trajet de l’école, Camilla Panhard reconstitue les destins vertigineux de ces femmes, marchandises pour les passeurs, les gangs et les cartels.

Avec une écriture sèche et sans concession, ce récit puissant leur redonne une voix, des gestes, un visage. C’est un livre qui résonne longtemps encore dans la mémoire après l’avoir refermé.

Passionnée du monde hispanique, Camilla Panhard est journaliste.

« Un des plus forts récits de journalisme littéraire que j’aie lus »
Patrick de Saint-Exupéry

Titre
No women’s land
Auteur

Camilla Panhard

Pages
235
Prix
15 €
Format
130 x 210 mm
Publication
13 jan 2016
ISBN
978 2 35204 471 0
Code Diffuseur
3841963
La presse en parle
Presse écrite
07.2016
Axelle
07.2016
Causes Communes
06.05.2016
La Voix du Nord
08.02.2016
Sud ouest
04.02.2016
Sud Ouest
Radio
27.05.2016
Radio Nova, 2h15 avant la fin du monde
14.02.2016
Radio Vatican
TV
11.02.2016
Arte, 28'
07.02.2016
TV5 Monde, 64' le fait du jour