Pour Cabu, le dessinateur préféré des Français, New York est « un pays de cocagne pour un caricaturiste… C’est plein de caricatures ici : les gratte-ciels, les gros, les flics, les traders, les évangélistes, les sportifs,… »

Après plusieurs séjours ces deux dernières années et une bonne vingtaine de carnets de croquis, ce talentueux « saute-crayon » nous offre un fabuleux kaléidoscope de la vie new-yorkaise, pétillant, grouillant, vivifiant où son humour, son esprit satirique et sa poésie s’expriment en toute profonde humanité. Comme jamais.