Le Maître de midi

Christian Quesada

Dernier d’une famille de pieds-noirs, Christian est un élève à haut potentiel et collectionne les tableaux d’honneur. À l’adolescence, sa scolarité dérape. Tout l’ennuie et le rebute. Il devient le cancre du collège, et abandonne l’école à 15 ans.

Alors qu’il passe pour un marginal, Christian s’entraîne secrètement comme un athlète de haut niveau. Il engloutit toutes les sources de savoir qu’il a sous la main : les dictionnaires, le Quid, les encyclopédies… Chaque jour, il repousse les limites de son cerveau pour devenir incollable, « être le meilleur ». Sur le plateau des « Chiffres et des lettres », son talent éclate une première fois au grand jour. Il devient le seul joueur de l’histoire à remporter les trois plus grands tournois du jeu.

Mais ses démons le rattrapent. La chute est vertigineuse. Il perdra tout : travail, amis, logement, jusqu’à dormir dans la rue. À 52 ans, Christian survit avec le RSA. Il essaie de s’occuper de ses deux fils en restant digne. Un peu avant de mourir, sa mère lui parle de l’émission « Les 12 Coups de midi », sur TF1. Pour lui rendre hommage, il y participe. Il fait tomber tous les records et devient, six mois plus tard, le plus grand champion de l’histoire des jeux télévisés.