L’Utopie sauvage

Sébastien Dalgalarrondo et Tristan Fournier

Nous vivons presque tous en ville et pourtant chacun cherche à sa façon à redevenir « sauvage » : rêve d’une vie à la campagne, de congés au vert, de forêts urbaines. La perspective d’un effondrement, qu’il soit écologique ou pandémique, attise ce besoin d’ensauvagement. Idéalisée, la nature devient à la fois quête, refuge et solution face à une société de consommation qui manque de sens et détruit la planète. Le retour à la terre et à une vie plus autonome n’est pas nouveau ; ce qui est inédit, c’est l’intensification du phénomène et sa démocratisation. 

Sébastien Dalgalarrondo et Tristan Fournier sont sociologues. Habitants des villes, ils investissent, le temps des vacances, une grange isolée en Ariège où ils explorent les possibilités d’une vie hors flux. Petit à petit s’y construit leur nouveau terrain de recherche : la grange devient le centre névralgique de leur réflexion personnelle et professionnelle. Mêlant humour et distance critique, ils sondent plusieurs pistes pour tenter de comprendre cet appel du sauvage, ce qu’il dit de nous et de nos contradictions. Au fil de leur enquête, l’ambivalence de cet appétit de nature apparaît. S’y mêlent différents fils, différentes idéologies : l’utopie, le « c’était mieux avant », l’alternatif et le retour au mythe du chasseur-cueilleur. Et toutes ces pistes redessinent de nouvelles façons intimes de faire de la politique. 

Titre
L’Utopie sauvage
Auteur

Sébastien Dalgalarrondo et Tristan Fournier

Pages
180
Prix
15 €
Format
130x200
Publication
09 sep 2020
ISBN
979-10-375-0225-4
Code Diffuseur
6283073
La presse en parle
Presse écrite
01.11.2020
Avantages
19.09.2020
M le magazine du Monde
Radio
16.09.2020
Europe 1, Les Éclaireurs
01.09.2020
France Culture, La Grande table idées
Web
05.11.2020
En marche
15.09.2020
Bruxelles Culture
10.09.2020
Culture VSNews