L’Homme qui a sauvé Londres

George Martelli

C’est l’histoire d’un résistant hors du commun, Michel Hollard, reconnu en Angleterre et en Suisse, mais absent de notre mémoire collective.

C’est l’histoire d’un réseau de renseignements d’une centaine d’agents, recrutés entre 1941 et 1944 par cet ingénieur et père de famille, intrépide et méthodique, qui a traversé 98 fois clandestinement la frontière franco-suisse avant d’être dénoncé, arrêté, torturé, déporté, puis libéré à la fin de la guerre.

C’est l’histoire de sa découverte des bases de lancement des missiles V1, la redoutable arme secrète des Allemands pour détruire Londres. Et le récit audacieux de l’une des plus incroyables opérations de renseignement de la guerre.

C’est l’histoire d’un livre miraculeux, écrit par un journaliste anglais en étroite collaboration avec ce héros méconnu. Publié à une époque où la mémoire des événements était encore fraîche, ce texte plein de force est plus prenant qu’un roman d’aventure. Depuis plus de 60 ans, il a connu une vie souterraine, circulant de main en main.

Le voici.

 

Avec 98 dessins d’Emmanuel Guibert

Postface d’Agnès Hollard-Grunelius

Titre
L’Homme qui a sauvé Londres
Auteur

George Martelli

Pages
296
Prix
21,90 €
Format
140 x 190 mm
Publication
28 sep 2016
ISBN
9782352045243
Code Diffuseur
8871295
La presse en parle
Presse écrite
02.2017
Revue des deux mondes
02.12.2016
Le Figaro Magazine
02.12.2016
Ouest France
10.11.2016
Le Pèlerin
10.11.2016
Le Figaro Littéraire
03.11.2016
Réforme
11.2016
dBD
02.10.2016
Aujourd'hui en France
02.10.2016
Aujourd'hui en France
29.09.2016
Ouest France