Le sexe fort n’est pas celui qu’on croit

Susan Pinker

Contrairement à l’image d’Épinal, les hommes ne sont pas le sexe fort. Ils sont même fragiles, très fragiles.
Les garçons ont beaucoup plus de handicaps que les filles : deux fois plus de problèmes d’hyperactivité, quatre fois plus de troubles du langage et de l’apprentissage, dix fois plus de dyslexie. Logiquement, les filles dominent largement les garçons à l’école : 69,8 % des filles ont leur bac contre 58,9 % des garçons.
Pourtant, dans le monde du travail, les hommes détiennent les postes-clés et accaparent les gros salaires. À cause de la discrimination ? De la culture ? Oui, mais pas uniquement. Et si les femmes n’étaient pas la copie conforme des hommes ? Si leurs désirs face au travail et à la vie étaient différents ?
Dans ce livre, Susan Pinker secoue les idées reçues. Elle s’appuie sur son expérience de psychologue du développement et sur les récentes découvertes scientifiques pour étudier la différence entre les genres masculin et féminin. Une façon d’inventer une autre version du féminisme.

Titre
Le sexe fort n’est pas celui qu’on croit
Auteur

Susan Pinker

Pages
400
Prix
23,20 €
Format
15,5 x 24 cm
Publication
12 mar 2009
ISBN
978 2 35204 078 1
Code Diffuseur
322255