Klaus Barbie

Peter Hammerschmidt

Capitaine SS et chef de la Gestapo à Lyon pendant la Seconde Guerre mondiale, Klaus Barbie se rend célèbre par sa cruauté et son efficacité dans la lutte contre les résistants et la persécution des juifs. En 1943, il arrête Jean Moulin et démantèle la quasi-totalité de la résistance régionale.

À la Libération, Barbie se met au service des Américains qui, dans l’Allemagne occupée, n’hésitent pas à recruter parmi les anciens nazis des spécialistes de la lutte anti- communiste. C’est le début de la guerre froide et l’ennemi d’hier devient un précieux allié contre l’URSS.

En 1951, désormais compromettant, il est exfiltré en Bolivie sous le nom de Klaus Altmann. Une fois sa vie reconstruite, il conseille activement les dictateurs boliviens et travaille aussi pour la CIA, et même pour les services secrets allemands !

Traqué notamment par Serge et Beate Klarsfeld, il faudra attendre 1983 pour que ses protections le lâchent et qu’il soit enfin extradé en France afin d’y être jugé.
Le 4 juillet 1987, la cour d’assises du Rhône reconnaît Klaus Barbie coupable de dix-sept crimes contre l’humanité et le condamne à la prison à perpétuité.

Titre
Klaus Barbie
Auteur

Peter Hammerschmidt

Pages
470
Prix
24,90 €
Format
150x240 mm
Publication
26 oct 2016
ISBN
9782352045748
Code Diffuseur
5339088
La presse en parle
Presse écrite
05.02.2017
Sud Ouest
13.01.2017
Ouest France
06.12.2016
mémoirescritiques.blog.nouvelobs
23.11.2016
Ouest-France
20.10.2016
L'OBS