Féministes du monde arabe

Charlotte Bienaimé

Ce livre porte la voix de jeunes femmes du monde arabe. Prenant la parole de Tunisie, du Maroc, d’Algérie et d’Égypte, des villes et des campagnes, elles confient leurs luttes pour le droit à la liberté sexuelle, à l’indépendance, au respect, à l’égalité juridique, économique et sociale.
« La meilleure façon de changer les choses, c’est de réussir sa vie, d’arracher sa liberté et d’assumer son indépendance jusqu’au bout. »
Étudiantes, ouvrières, architectes, journalistes, poétesses, agricultrices, etc., elles confient leurs révolutions intimes, sans tabous, avec une énergie époustouflante.
« Sans révolution sexuelle, il ne peut pas y avoir de révolution. »
Résistantes au quotidien plutôt que leaders de grands mouvements, elles s’engagent, parfois seules, via les réseaux sociaux et les blogs. Facebook et Twitter sont leurs alliés, outils incontrôlables par le patriarcat.
« Ici, la rue appartient aux hommes, sauf si tu décides de l’investir. »
Toutes prônent le droit à de nouveaux féminismes, dont certains varient des codes occidentaux. Toutes se battent pour l’égalité des sexes, indispensable à l’instauration de réelles démocraties.
« Je veux que mon pays accepte que la femme soit l’égale de l’homme. » Les Égyptiennes sont le secret de la révolution. »

 

Un livre plein d’espoir, d’énergie, et qui nous concerne tous.